L’histoire de WordPress, le CMS devenu roi de l’internet

histoire de wordpress

Nous allons vous raconter aujourd'hui la belle histoire du CMS WordPress (Système de Gestion de Contenu en français) devenu en quelques années le leader mondial de la création web... Bienvenu dans le monde Wp, sigle de reconnaissance de la communauté WordPress.

De quoi parlons-nous exactement ? WordPress fait partie de la catégorie des Content Management System (plus connu sous l'acronyme anglophone CMS)... De manière générale, il s'agit de logiciels qui permettent de créer des sites internet sans réelle connaissance en programmation informatique.

Grace à un back-office intégré, il offre aussi la possibilité pour l'utilisateur de gérer son contenu (textes, images, etc) et de mettre à jour son blog ou son site web de manière autonome et dynamique... Voir notre définition de WordPress.

Concevoir ses pages avec la garantie d'un résultat professionnel

Avant cela, les sites internet devaient être réalisés sous forme de pages HTML le plus souvent conçues à l'aide de logiciels ou programmes plus ou moins rustiques comme Netscape Composer, Frontpage, Notepad… Puis arrivèrent les éditeurs html plus sophistiqués dont le WYSIWYG (module de mise en page) permettait de travailler aussi bien en mode texte qu'en mode "navigateur" permettant de visualiser le rendu final de la page… Le logiciel Dreamweaver fut très longtemps le roi incontesté de la creation de sites internet et l'ami des agences web.

Puis arrivèrent les CMS provoquant une révolution dans le métier de webmaster ou de développeur et dans la façon de créer un site, avec pour slogan : Créez votre site web en quelques clics (avec parfois l'aide d'un tutoriel) !

Le plus connu d'entre eux fut initialement créé aux Etats-Unis pour le blogging (diffusion d'actualité sur la toile) par Michel Valdrighi dans les années 2000, sous forme d’un système de gestion de contenu “open-source” (développé en communauté sous forme de participation collective). Ce logiciel codé en langage PHP et reposant sur une base de données MySQL était pour son époque très à la pointe de la programmation sans être trop gourmand en espace disque des serveurs.

Le projet fut ensuite repris en 2003 par Matthew Mullenweg (PDG et fondateur de la startup d’édition de logiciel Automattic)… Après diverses évolutions, garantie de correction de bugs des fichiers et améliorations des fonctionnalités du back-office, il devient officiellement le successeur du logiciel B2 des origines et sa notoriété commence alors sa croissance sur la toile.

Quel est le principe d'utilisation du CMS ?

Installation de WordPress en quelques étapes : On télécharge la dernière version du CMS et (après avoir décompressé l'archive), on l'installe localement sur son ordinateur pour le configurer et commencer le travail de conception du site… En fin de réalisation, il sera évidemment nécessaire (comme pour tout site internet) de le transférer sur son hébergement web (dédié ou mutualisé) et d'y faire pointer son nom de domaine.

Un beau design pour personnaliser vos sites internet

Notre CMS seul n'est qu'un support de programmation brut destiné à faire "tourner" le futur site internet… Le design (le rendu visuel) doit être pris en charge par l'ajout d'un thème graphique), appelé template en anglais. Il est à noter que pour ne pas être "tout nu", quelques templates maison (certes visuellement basiques) sont intégrés dans l'archive du téléchargement... Les noms des thèmes WordPress, bien connus des webmasters et blogueurs, suivent le cours des années de parution : Twenty Twelve, Twenty Seventeen, Twenty Nineteen…

Mais pour de vrais sites internet au design personnalisé, ce n'est pas suffisants… Si les web designer les plus talentueux développent des graphismes sur mesure, il est possible de télécharger d'innombrables templates sur la toile…

Des sites comme ThemeForest de la société Envato Market proposent quelques thèmes premium (payants) parmi les plus populaires comme Avada, Enfold, Bridge, etc, et d'autres sites possèdent aussi d'autre templates réputés comme le célèbre Divi.

Une infinité de fonctionnalités de la plateforme grâce aux extensions

Aussi connu sous le nom de plugin (en anglais) l'extension est un mini programme additionnel destiné à une fonctionnalité précise (aide à la configuration, sécurité, services)… Et plus encore que pour les templates, le nombre de plugins WordPress disponibles parait absolument infini… Il sera tout de même nécessaire d'être prudent dans leur utilisation qui peut réserver quelques pièges (ralentissement du système, failles de sécurité, bugs ou conflits, problème de mises à jour, etc)… Lire des tutoriels ou voir plus d'explications sur notre page conseil sur l'utilisation des plugins.

Quelle différence entre le site WorpPress.com et le site WordPress.org ?

Source de confusion classique pour bon nombre de débutants dans l’internet, il nous est proposé au choix deux offres de produits pour la création de sites internet, de webzine ou de blogs :

  1. Une plateforme de blogging (blog web).
  2. Le CMS téléchargeable destiné à la création indépendante de site internet.

Mais quelle est donc la différence entre ces deux outils internet portant le même nom et tous deux destinés semble-t-il à la même fonction? De quoi dérouter l'internaute.

1 – La solution SaaS sur le Cloud.

Il s’agit d’une plateforme automatisée qui facilite la publication d’informations sur le web… Principalement utilisée par les particuliers ou les très petites entreprises en recherche d’une simple présence sur la toile, il s’agit d’une formule clé-en-main relativement basique du type Wix.com, 1&1, Jimdo ou Blogger… Ce support ne nécessite pas de connaissances techniques en developpement, les back-ups (sauvegardes du site sur le serveur) sont automatisés, il suffit de créer son contenu.

Malheureusement, les limites sont vites atteintes… Peu de choix de designs, une administration simplifiée, peu de plugins disponibles, pas d’accès techniques (code source ou gestion FTP des fichiers), peu de réglages SEO disponibles pourtant indispensables à un bon référencement naturel sur les moteurs de recherche… Voir aussi notre page thématique sur les interventions d'un expert SEO WordPress pour booster le référencement Google.

2 – Le CMS téléchargeable.

Nous parlons cette fois de la version complète du CMS de blogging originel, téléchargeable gratuitement et à placer de façon indépendante sur l’hébergeur de votre choix.

Nous sommes ici en présence de la solution intégrale, souple et puissante, destinée à la création de site internet professionnel personnalisé et performant, offrant la totalité des fonctionnalités :

  • Téléchargement des designs personnalisables ou placement d'un thème graphique sur mesure (créé par un webdesigner) avec maitrise de son fichier css.
  • Gestion du responsive design (points de rupture) pour un bon affichage mobile.
  • Mise en place des extensions de votre choix (parmi une banque de données de plusieurs milliers de plugins)... Gestion des widgets, du builder de construction des pages, de la sécurité WordPress, de la maintenance, des champs de formulaire.
  • Contrôle total du code source et des fichiers (par votre logiciel FTP) : htaccess, robots.txt, wp config... Gestion du login de l'admin et du mot de passe.
  • Gestion des permaliens ou URLs (réécriture ou redirection d'Url).
  • Possibilités d'ajout de services et fonctionnalités spécifiques (API, email personnalisé oui services d'emailing, paiement, Google Analytics, cms monde en version multilingue…).
  • Possibilité d'intégration de boutique de vente avec le plugin WooCommerce qui commence à faire sa place pour créer un site e-commerce.
  • Gestion de votre nom domaine (ou sous-domaine), définition du domaine favori (avec ou sans www), du certificat SSL de son protocole sécurisé (https).
  • Gestion des optimisations et paramétrages SEO pour un meilleur référencement naturel (sans Google AdWords).
  • Maitrise de ses performances et temps de chargement des pages (par ajout de plugin de cache).

Notre CMS est-il également performant en référencement naturel ?

Au-delà de son aspect pratique, de sa souplesse de mise en œuvre, de son nouvel éditeur Gutenberg et de sa quasi gratuité, une des questions fondamentales en 2019 reste sa capacité SEO friendly (facilité de crawl et d'indexation par Google) et ses performances globales : temps de téléchargement des ressources (page html brute, images, css, JavaScript…) garantissant de bonnes vitesses d'affichage des pages.

Le plugin SEO : Dans tous les cas, l'ami du référenceur sera un plugin d'aide aux paramétrages et aux optimisations SEO… Il existe pour cela quelques extensions magiques généralement utilisées, comme Yoast SEO (le plus populaire), SEOPress (le challenger qui monte), All in One, etc…

Le plugin de cache : Parfois victime de sa lourdeur de fonctionnement (en fonction du code source des templates et type de wordpress plugin utilisé), il est absolument nécessaire de booster les performances globales de notre outil… Sur ce sujet, nous ne saurions trop vous conseiller l'excellent WP-Rocket (en plug in prémium payant)… Ce programme minimise les fichiers et garde en mémoire les pages de votre site déjà chargées (cache navigateur et cache serveur) afin de ne pas multiplier chaque fois des requêtes incessantes vers la base de données

Nous espérons par cette publication tuto vous avoir éclairé sur les raisons de la "succes story" de notre CMS devenu une des solutions incontournables dans les outils de création de site web partout dans le monde.

A très bientôt sur nos actualités du net.

Vous êtes sur la page : Le CMS WordPress devenu roi de l'internet

L’histoire de WordPress, le CMS devenu roi de l’internet

4.9 sur 13 vote[s]

Call Now Button